CONTRIBUTION

L’école à la maison

fallback-contributions

Résumé

Partager l'info sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Nous avons besoin d'adaptabilité du fait du covid. Notre système éducatif qui est la courroie de transmission du savoir n'y échappe pas non plus.

Le confinement de notre population a été sans conteste, un art de vivre nouveau, bien souvent difficile à vivre.
Mais, il a permis de mettre en évidence le génie que nous portons. Ainsi, on a pu mettre en place le dispositif qui s’appelle l’école à la maison. Cela consiste à permettre à nos enseignants de dispenser des cours aux élèves à partir d’un ordinateur connecté à l’internet.
Bien sûr, cela ne remplacera jamais la sociabilité et les échanges qu’offre l’école.
Cette nouvelle méthode présente un gros avantage.
En premier lieu, nos enfants qui ne trouvaient en l’ordinateur qu’un outil de distraction, ont découvert que c’est aussi un moyen éducatif très performant, facilitant la synergie, l’esprit de recherche et la prise de conscience de la responsabilité. Cette méthode devrait être améliorée, perfectionnée pour mieux entrer dans le monde du télétravail à venir.
Alors pourquoi ne pas pérenniser ce dispositif, en proposant des cours à minima, une fois par semaine? Ainsi, créer des groupes de travail collaboratifs avec des enseignants formés à cette pratique, permettrait aux élèves de travailler en groupes sur des sujets choisis et validés par le corps enseignant.

C’est une excellente préparation aux études supérieures ou techniques.
Demain ne sera plus comme hier, car l’internet devient incontournable pour améliorer le partage de connaissances, ainsi que la responsabilisation de nos enfants.

J’appelle de mes voeux la mise en place d’un pôle de recherche sur cette nouvelle méthode scolaire intégrant les professeurs, les chercheurs, les psychologues, les sociologues etc… pour bâtir notre pays sur le socle de la modernité.

Nul ne sait à quoi nous serons encore exposés demain, alors soyons prêts, car la chaîne de transmission du savoir ne doit jamais être rompue.

Le covid-19 nous enseigne quelque chose d’essentiel :

Respecter et être en symbiose avec ces quatre éléments, AIR – MER – TERRE – VIE. Remettre l’humain au centre de l’économie vertueuse pour être en harmonie avec cette planète Terre qui nous héberge généreusement.
Apprendre de ses erreurs, et de ses réussites n’est ni plus ni moins que L’ÉCOLE DE LA VIE.

Penser la Martinique

Plateforme d’intelligence collective, spécifiquement conçue par le CÉSECÉM afin de recueillir les initiatives et les contributions citoyennes pour une Martinique capable de s’adapter et de se relever de la pandémie de covid 19 qui la touche.

CÉSECÉM 2020 © TOUS DROITS RÉSERVÉS

Bienvenue

Bienvenue